Partager cette solution

Migration vers DOCSIS 3.1

L'intégration de DOCSIS 3.1 dans les réseaux existants peut représenter un défi en apparence impossible à relever. Faites équipe avec ARRIS pour élaborer et mettre en œuvre un programme de migration en plusieurs phases qui soit optimisé en fonction de vos contraintes, de vos objectifs opérationnels et de votre budget. Ensemble, tout devient possible…

Un programme de migration DOCSIS 3.1 viable commence par l'évaluation de votre réseau actuel en vue d'identifier les changements matériels, logiciels et de configuration qui seront nécessaires à une mise en conformité DOCSIS 3.1.

Ces évaluations du réseau portent sur :

  • Les capacités CMTS. Votre CMTS peut-il accepter la mise à jour vers une plateforme CCAP compatible DOCSIS 3.1 en vue de remplir vos objectifs opérationnels pour chaque groupe de services ?
  • Les capacités de routage core-to-edge. La capacité est-elle suffisante ? Disposez-vous de suffisamment de ports ? Les logiciels système appropriés sont-ils installés ?
  • Le système de support opérationnel (OSS) et de support fonctionnel (BSS). Vos systèmes de back-office et ceux au contact de la clientèle sont-ils aptes à prendre en charge des niveaux de service DOCSIS 3.1 ?
  • Les installations intérieures. Les composants de l'accès RF à l'intérieur des installations internes sont-ils compatibles DOCSIS 3.1 ? Les niveaux de puissance et d'atténuation, d'entrée et de sortie sont-ils suffisants ? Existe-t-il des obstacles physiques s'opposant à l'installation de nouveaux câbles ? L'espace dédié aux racks est-il suffisant ?
  • Les installations extérieures. Les infrastructures HFC reliant le nœud optique aux domiciles câblés sur l'accès RF sont-elles capables de prendre en charge la configuration basique DOCSIS 3.1 des spectres 1+ GHz en voie aller et 85+ GHz en voie retour ?

Découvrez les solutions HFC Access de CommScope   

ARRIS et Ruckus ont rejoint CommScope - En savoir plus

Informations connexes

La consommation de données haut débit continue sa croissance sans ralentir, et les opérateurs continuent d'évaluer l'évolutivité de leurs têtes de station et infrastructures face à l'augmentation de la demande de bande passante par domicile relié.

Suivant leurs besoins spécifiques, les opérateurs peuvent élaborer une approche économique adaptée à leur système E6000.

Si la demande porte simplement sur plus de bande passante en voie descendante, une mise à jour logicielle de leur E6000 CER suffira à la prise en charge des fonctionnalités DOCSIS 3.1 par leur matériel GEN 1 actuel.  DOCSIS 3.0 et DOCSIS 3.1 seront disponibles pour les groupes de services, et les abonnés disposant d'un modem ou d'une passerelle DOCSIS 3.1 pourront profiter de connexions à 2 Gbps.  

Pour augmenter davantage la capacité de l'E6000, les opérateurs peuvent mettre à jour les modules DCAM, UCAM ou RSM en Gen2. Cette mise à jour, associée à une version logicielle E6000 CER Ver 5.x compatible DOCSIS 3.1 en voie montante et descendante, doublera la capacité des groupes de services et multipliera par six la bande passante totale.

 Tableau de comparaison des capacités des groupes de services E6000

 

1:1

1:2

% DS-SG (Gen 1)

Gen 1

56 DS-SG

72 US-SG

48 DS-SG

96 US-SG

 

Gen 1.5 (UCAM2)

56 DS-SG

72 US-SG

48 DS-SG

96 US-SG

100%

Gen 2 (I-CCAP)

96 DS-SG

96 US-SG

64 DS-SG

144 US-SG

171% 1:1

133% 2:1

Avec une capacité de service en Gbps, les opérateurs s'intéressent de près à l'ingénierie du trafic, sans omettre aucun des facteurs importants que sont le nombre d'abonnés, les niveaux moyens de consommation de bande passante, la bande passante maximale prévue par les accords de service, et la QoE.

Découvrez les solutions HFC Access de CommScope   

ARRIS et Ruckus ont rejoint CommScope - En savoir plus

Informations connexes

Les installations extérieures actuelles jouent un rôle important qui affecte la stratégie de réseau des opérateurs selon les facteurs suivants :

  • Exigences en capacité de bande passante – La loi de Nielsen prédit une augmentation de 50 % par an de la consommation de données à haut débit par les utilisateurs en haut de gamme. Les analyses et les prévisions actuelles concernant le trafic concordent avec la loi de Nielsen.
  • Nœuds 1,2 Ghz – Une nouvelle génération de nœuds et d'amplificateurs permettra d'élargir la capacité de bande passante montante et descendante.  
  • Nouvelles architectures d'accès distribué (DAA) – La DAA exporte les fonctionnalités de la tête de station vers les installations externes et requiert le remplacement de modules dans les nœuds existants et l'augmentation du nombre de modules au fil du temps.
  • Vieillissement des installations – Pour beaucoup d'opérateurs, la dernière mise à jour technologique majeure date d'il y a presque 20 ans. Il en résulte une multiplication des pannes d'équipements externes, ce qui implique une augmentation des coûts d'intervention sur site.

Ces facteurs – et d'autres – poussent les opérateurs à se lancer à la recherche de solutions d'optimisation de leurs activités.

Les solutions ARRIS de nœuds et de modules permettent aux opérateurs de faire la transition vers une architecture de type nœud+0 et vers les solutions type « fiber deep » comme Remote PHY et FDX, qui seront lancés sur les marchés dans les années à venir. Les décisions peuvent être prises groupe de services par groupe de services en fonction de l'évolution de l'usage réseau, ce qui permet de réduire les indisponibilités et les interruptions de service au minimum.

Le partage des nœuds et la segmentation des groupes de services permettent aux opérateurs d'adapter leurs processus lorsque la consommation de bande passante est susceptible d'affecter les performances. Conjointement à une mise à jour vers des modules 1,2 GHz pour lesquels le système nœud+X représente une étape initiale, la transition vers DOCSIS 3.1 augmentera la bande passante par groupe de services, et améliorera la perception générale de la bande passante disponible.

Migration vers DOCSIS 3.1 - La loi de Nielsen concernant la bande passante sur Internet
La loi de Nielsen concernant la bande passante sur Internet

Découvrez les solutions HFC Access de CommScope   

ARRIS et Ruckus ont rejoint CommScope - En savoir plus

Informations connexes

Étendre l'offre de services ne signifie pas que les opérateurs doivent étendre leurs infrastructures. L'approche unique POD (Planned Offsite and Delivered) d'ARRIS libère de l'espace pour la croissance future, réduit les coûts opérationnels et prévient les interruptions de service pendant les mises à jour.

Avec une architecture basée sur l'approche POD, nous construisons des mini-hubs qui contiennent l'infrastructure nécessaire aux services vidéo, vocaux et de données, y compris DOCSIS Transport, Edge QAM, les enregistreurs cloud, la vidéo à la demande, l'accès conditionnel, les signaux aux décodeurs et l'insertion de publicité.

L'approche POD est hautement paramétrable, prend en charge des architectures multiples et autres composants et contraintes opérationnelles. Elle optimise l'usage de l'espace, des câbles et de l'alimentation.

Les mini-hubs POD d'ARRIS sont construits hors-site, ce qui implique une étroite collaboration pour garantir que la disposition du rack, la gestion des câbles et tous les autres paramètres sont optimisés pour le déploiement du côté opérateur. Une fois le mini-hub POD construit, tous les services et les connexions sont validés hors-site grâce à des simulateurs de conditions réelles.

Lorsque la phase de test est terminée, ARRIS procède aux derniers ajustements puis intègre le mini-hub POD au concentrateur. ARRIS s'occupe du conditionnement, du transport et du réassemblage avec des perturbations des opérations courantes du concentrateur réduites au strict minimum.

Lorsque le premier mini-hub POD est pleinement opérationnel, les infrastructures mises hors service peuvent être retirées ou redéployées dans un autre mini-hub POD, ou dans un concentrateur plus petit.

Migration vers DOCSIS 3.1 - Exemple de configuration POD
Exemple de configuration POD

Découvrez les solutions HFC Access de CommScope   

ARRIS et Ruckus ont rejoint CommScope - En savoir plus

Informations connexes

Produits solutions

Routeur Edge intégré E6000
Routeur Edge intégré E6000
CCAP™ flexible et évolutive pour les déploiements intégrés, DAA, et ePON 10G
Nœuds optiques Opti Max OM6000
Nœuds optiques Opti Max OM6000
Nœuds segmentables 4x4 1,2 GHz - « Fiber deep » ou HFC
Nœuds optiques série NC4000
Nœuds optiques série NC4000
Nœuds segmentables 4x4 1,2 GHz - « Fiber deep » ou HFC
CPE RFoG ONU (R-ONU)
CPE RFoG ONU (R-ONU)
Unités de réseau optique compatibles RFoG
AgileMax 1RU
AgileMax 1RU
Plateforme de distribution pour l'élimination complète des interférences optiques et distribution RF sur fibre optique
Dérivateurs à pente réglable série FFT*-*Q
Dérivateurs à pente réglable série FFT*-*Q
Dérivateurs à pente réglable 1,2 GHz
Lignes passives Regal®
Lignes passives Regal®
Systèmes RF passifs 1,2 GHz
Commutateurs IP ICX pour la DAA
Commutateurs IP ICX pour la DAA
Commutateurs Ethernet pour les modules PHY et OLT CIN à distance